Six mois avec sursis pour le président de la Fédération des grands vins de Bordeaux, reconnu coupable de tromperie

Hervé Grandeau, président de la fédération des grands vins de Bordeaux a été condamné à six mis de prison avec sursis et à 30 000 euros d’amende, pour avoir mélangé des vins AOC avec du vin de table. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *